La robotique collaborative ou l’industrie du futur

Impressionnants, rapides et performants, les robots collaboratifs font désormais partie intégrante de notre paysage. La robotique joue un rôle majeur dans les industries puisqu’elle permet d’aider les salariés dans des tâches pénibles et leur laisser ainsi du temps pour du travail à valeur ajoutées.

La révolution collaborative industrielle

Les robots collaboratifs sont une véritable révolution, que ce soit dans le milieu industriel ou encore dans le milieu du travail. Contrairement aux robots industriels, ils permettent de collaborer avec les salariés. Ils suppriment ainsi le souci des pertes d’emploi dû à la robotisation et rassurent les employés. Il est ainsi plus facile pour les patrons de les intégrer au sein de leurs équipes.

Ces derniers s’inscrivent donc dans une dimension différente de la robotique industrielle. On parle de révolution industrielle car pour la première fois dans l’histoire de la robotique, il existe une réelle interaction entre l’homme et le robot sur un seul et même espace de travail. Là était justement le pari des ingénieurs lorsqu’ils ont décidé de créer les robots collaboratifs : soutenir l’idée que l’équipe homme/robot est plus performante qu’une équipe de robots seuls.

Ces robots collaboratifs, appelés cobots, ont la particularité de s’adapter à toutes les mains puisqu’ils sont très fonctionnels et faciles d’utilisation. Contrairement à des robots industriels, ils ne nécessitent aucune formation et s’adaptent parfaitement aux connaissances variées des salariés. De plus, ils peuvent réaliser plusieurs fois par jour des tâches qui auraient été difficiles à automatiser avec des robots industriels.

Quel avenir pour les cobots ?

Les cobots touchent de plus en plus de PME car ils sont flexibles, économiques et faciles d’utilisation. Les entreprises ont aujourd’hui le choix de révolutionner leur processus de production. Le marché ne cesse de s’accroître et des solutions adaptables pour chaque entreprise sont désormais disponibles afin de rendre l’accès à ces compagnons de travail possible financièrement.

Moins onéreux qu’un robot industriel, ils nécessitent également moins de travaux d’installation et occupent moins de place. Ils deviennent accessibles pour une grande partie des PME et on tend à

croire que les cobots vont continuer à se développer et à évoluer à nos côtés dans la sphère du temps puisqu’ils ne suppriment pas d’emplois et peuvent à l’inverse, en rajouter.

Ils valorisent les opérateurs et sont là pour les aider dans les tâches pénibles, dangereuses ou sans valeur ajoutée. Beaucoup d’experts affirment qu’ils font partie intégrante du futur et que des améliorations sont encore à prévoir afin de rendre les tâches de travail les plus agréables possibles.