Constituer une sas, ce qu’il faut savoir

Avant de se lancer dans un projet de création d’entreprise, il est essentiel de connaître tous les statuts juridiques. Cependant, depuis quelques années, le statut sas a connu une hausse en matière de choix.

La constitution d’une sas

Quand on veut constituer une sas, toute personne peut créer une entreprise portant ce statut juridique. Et de plus, le nombre de personnes souhaitant devenir associées n’est pas défini.

Au sujet des démarches à suivre, le ou les associés doivent passer par quelques étapes. En premier lieu, après la rédaction des statuts, la signature sera effectuée. En second lieu, les associés auront à nommer et choisir un président qui sera le représentant de la société.

De façon à ce que la société ait un capital social, les fonds du capital social seront déposés à la banque. Par ailleurs, non seulement le bâtiment pour la société devra être précisé, mais la publication légale de la société sera aussi publiée dans un journal d’annonces. Et pour couronner le tout, l’immatriculation sera effectuée par les associés.

Les atouts de la sas

Parmi les autres statuts juridiques existants, constituer une sas présente de grands avantages. Premièrement, l’avantage se constate par une totale liberté au sujet de la rédaction des statuts tant dans le pouvoir des dirigeants que dans la prise de décision et autres. Deuxièmement, même si le dirigeant est le représentant de la société, il est un salarié comme tous les autres associés. C’est pourquoi, il bénéficie des mêmes avantages que les salariés.

Certes, depuis la loi de 2008, le capital social est défini à 1 euro au minimum. Et troisièmement, les apports en industrie sont autorisés, ainsi que ceux en numéraire et en nature. Et dernièrement, grâce aux avancées technologiques, les prises de décisions peuvent se faire par correspondance, par téléphone et par les autres moyens de communication.