Sécurité en entreprise : les droits des travailleurs

  • main courante erp ert évènementiel: Livre / registre permettant l'enregistrement chronologique des événement relatif à la sureté et la sécurité ... / ssiap. Format A4 - 200 pages – édition 2020
  • LMA 1261 ARGILE Pantalon avec Poches Genouillères, Gris Nuit/Noir, Taille 42
    60% coton/ 40% polyester - 300 g/m² Normes: en 14404 si utilisé avec genouillères inox et CE en 13688 Ceinture resserrable par pattes élastiquées + rehaussée dans le dos Renfort entrejambe devant et dos Poches genouillères double position
  • registre main courante sûreté - sécurité incendie: Livre / registre permettant l'enregistrement chronologique des événement relatif à la sureté et la ... Format A4 - 200 pages – édition 2020

Aujourd’hui encore, trop de dirigeants d’entreprises ignorent le contenu exact du Code du travail. Résultat, ils sont nombreux à ne pas respecter des règles de sécurité et les droits des travailleurs qui leur correspondent. Voici donc quelques exemples d’obligations de l’employeur qui concernent la sécurité des salariés sur le lieu de travail.

L’obligation de disposer d’un vestiaire

Installer un vestiaire n’est pas obligatoire si le travail de l’employé n’exige pas une tenue particulière qu’il soit obligé de vêtir afin de remplir sa tâche. Si c’est le cas, alors il est obligatoire de mettre à la disposition des employés un vestiaire (commun ou privé) avec un casier personnel afin d’y entreposer ses affaires. Les vestiaires ne peuvent pas être mixtes.

Si le vestiaire n’est pas obligatoire dans tous les cas, la mise à disposition d’un meuble sécurisé et à distance raisonnable du poste de travail est obligatoire. Ce meuble doit permettre à l’employé d’y ranger en sécurité ses effets personnels. Une simple armoire munie d’un cadenas renforcé comme ceux de RS Components peut remplir cette fonction.

La question de la vidéosurveillance

Un employeur a le droit de placer les locaux de l’entreprise sous vidéosurveillance. Cette vidéosurveillance peut être enregistrée et peut servir à surveiller les salariés. Si elle est souvent présentée comme une nécessité en matière de sécurité, il n’est pas obligatoire de le justifier. Cependant, il est absolument obligatoire de signaler aux salariés et à tous ceux qui entrent dans les locaux qu’ils sont vidéosurveillés.

Par ailleurs, un système de vidéosurveillance doit respecter quelques règles. Il est interdit d’en placer dans les toilettes ou les vestiaires et les salariés doivent avoir accès à une pièce où ils échappent à la surveillance. Enfin, un système de vidéosurveillance peut être dénoncé par les salariés s’il est jugé disproportionné par rapport au but recherché, par exemple la sécurisation des locaux ne justifie pas de placer une caméra au-dessus de chaque poste de travail.

Les équipements de sécurité obligatoires

Selon le milieu de travail, il existe différents types d’équipements de sécurité. Dans le BTP, par exemple, les EPI (équipement de protection individuel) sont obligatoires et doivent être fournis par l’employeur. Si le salarié ne les porte pas, cela peut être considéré comme une faute grave dans certains cas.

Dans un milieu de travail plus classique, les équipements de sécurité concernent principalement la sécurité incendie, c’est-à-dire l’alarme, les extincteurs, etc. De plus en plus d’entreprises s’équipent de défibrillateurs. Ce n’est pas encore obligatoire, mais c’est un équipement très important qui le sera sans doute un jour.