La Gestalt

La Gestalt : une thérapie encore récente

De nos jours, seuls quelques initiés savent précisément ce qu’est la Gestalt. Il est vrai que cette psychothérapie qui est également appelée « thérapie du contact » n’a vu le jour que dans la seconde moitié du 20e siècle. En effet, c’est grâce au psychiatre et psychanalyste fritz Perls que la Gestalt thérapie a pu voir le jour. Il convient cependant de souligner qu’il a été beaucoup aidé pour la vulgarisation de cette discipline qui fait partie de la psychologie humaniste et existentielle par sa femme Laura Perls et les recherches effectuées par l’écrivain et philosophe Paul Goodman. Si c’est à la fin des années 1960 que la gestalt a connu un développement exponentiel aux États-Unis, il faudra attendre les années 1970 pour qu’elle commence à se propager en Europe. En effet, elle a pu profiter de l’intérêt du public de l’époque pour le mouvement du potentiel humain, qui met en avant la théorie émotionnelle et psycho-corporelle.

Pour entrer dans le vif du sujet, la Gestalt est un mot allemand qui signifie « forme », dans le sens de « donner une structure », « mettre en forme », « se construire ». Elle cherche donc à développer la responsabilité, la créativité et l’autonomie chez le consultant. Ce dernier peut par conséquent viser à améliorer sa relation avec les autres, à être plus à l’aise dans son nouveau métier, à avoir plus confiance en soi, à atteindre ses objectifs, à clarifier sa relation avec l’argent ou simplement à avoir le bonheur dans sa vie. Qu’importe le but recherché, l’analyse transactionnelle fait partie des étapes incontournables pour aboutir à un mieux être.

La Gestalt dans ses grandes lignes

Il est important de souligner que la Gestalt thérapie est basée sur la conscience de ce qui se déroule dans l’instant présent, et ce, au niveau affectif, mental ou encore corporel. Cette méthode s’efforce donc à ne pas négliger aucun élément de la vie du consultant, qu’il s’agisse de votre passé, de votre corps, de votre comportement ou de votre psychisme. Ce qui vous permet à la fin de trouver la solution à votre psychopathologie et de parvenir à la guérison. Il s’agit par conséquent d’une théorie qui n’est pas tout à fait en conformité avec celles de freud, même si la dimension cognitive et comportementale garde une place prépondérante.

Bref, la Gestalt possède une vision holistique de l’homme et cherche à privilégier le dialogue permanent entre les émotions, les sensations corporelles et les pensées. Le but est donc de permettre au patient de reprendre contact avec lui-même grâce à l’aide apportée par le thérapeute qui, à travers ses interventions, facilite la conscience instinctive ou « awarness » ainsi que la conscience réflexive ou prise de conscience. Le ressenti du patient est dans ce cas primordial dans l’avancement vers le processus de guérison.

Devenir Gestalt thérapeute

Bien que la Gestalt ne soit pas encore très connu du public en France, elle peut cependant devenir une alternative intéressante aux autres thérapies ayant trait à la psychanalyse et la psychologie. Il est d’ailleurs possible de suive une thérapie familiale, une thérapie individuelle ou de groupe, selon les besoins de chacun. En outre, on trouve de plus en plus des offres de formation gestalt afin de permettre à tout un chacun d’expérimenter cette thérapie innovante. Parmi ces centres, l’institut francais de Gestalt thérapie Paris dispose d’une bonne réputation et est en mesure de vous prodiguer toutes les connaissances indispensables pour devenir à votre tour praticien ou praticienne en Gestalt.