Créer une EURL : pourquoi se lancer seul

Lorsqu’un entrepreneur décide de monter son entreprise, la première question à laquelle il est confronté est relative au statut juridique de sa société. Il est essentiel de bien se renseigner sur les différents types de sociétés avant de se lancer dans la création de son entreprise. De cette façon, vous pourrez monter votre société en choisissant le statut juridique le plus adapté à vos objectifs. De plus en plus d’entrepreneurs décident de se lancer seuls dans la création d’une entreprise et choisissent l’EURL pour leurs projets.

Qu’est-ce qu’une EURL ?

L’EURL correspond à une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Elle séduit de nombreux entrepreneurs qui souhaitent monter leur entreprise dans la mesure où elle présente de nombreux avantages tels que la souplesse et la sécurité. Dans une EURL, la responsabilité du gérant est limitée à la hauteur de ses apports. En d’autres termes, son patrimoine ne pourra être engagé qu’à hauteur des apports qu’il a effectués. L’EURL a le même fonctionnement que la SARL (société à responsabilité limitée). L’EURL est donc une SARL à associé unique. Elle offre à son dirigeant l’avantage d’un fonctionnement simple et de modalités de gestion accessibles.

Pourquoi choisir l’EURL pour mon activité ?

Créer une EURL présente une souplesse qui permet de correspondre à de nombreux projets. Elle permet de se lancer seul dans la création d’une entreprise tout en protégeant son patrimoine personnel. L’EURL peut tout à fait correspondre à des entrepreneurs qui disposent d’un capital très limité dans la mesure où la création d’une entreprise unipersonnelle n’implique pas de capital social minimum. Si la société se développe et que l’entrepreneur ressent le besoin de gérer son entreprise à plusieurs, il suffira de modifier les statuts de la société afin de passer en SARL.

Par ailleurs, le capital social de l’EURL peut être constitué d’apports en numéraire, mais également d’apports en industrie et/ou en nature. Vous pourrez donc apporter un bien à l’entreprise (meuble ou immeuble) et ce dernier pourra faire partie du capital social de la société. L’EURL peut donc correspondre aux créateurs d’entreprise qui souhaitent développer leur activité rapidement et de manière totalement autonome.

Quels sont les avantages d’une EURL ?

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée présente de nombreux avantages. Le gérant de la société peut être l’associé unique ou une personne distincte. L’associé unique peut donc exercer les fonctions de gérance ou désigner un gérant, qui doit obligatoirement être une personne physique. De plus, en cas d’endettement, les créanciers ne pourront pas saisir les biens personnels du gérant, mais seulement les biens qui ont été apportés à la société. De cette façon, le gérant sera à l’abri lorsque les apports ont été effectués essentiellement en industrie.

L’EURL présente également l’avantage d’être flexible et de permettre un transfert vers une SARL assez facilement en cas de cession de parts sociales. D’un point de vue fiscal, monter une eurl offre une certaine liberté à l’entrepreneur puisqu’il peut choisir entre l’impôt sur les revenus ou l’impôt sur les sociétés. L’impôt sur les revenus présente l’avantage de la simplicité, mais il peut coûter cher aux entreprises qui dégagent des bénéfices importants. L’impôt sur les sociétés, quant à lui, traite de manière distincte, les revenus du dirigeant et les bénéfices de la société.